Auteur : Anne-Marie DELORME

SEJOUR AU KERALA

Les lois du vivant sont au cœur de mon métier de naturopathe et c’est à la source de cette médecine holistique que j’ai plaisir à vous convier.

Sous l’impulsion de mon amie Martine Quesnoy,
organisatrice de nombreux voyages, nous vous proposons

UN SEJOUR AU KERALA – INDE DU SUD
15 JOURS / 13 NUITS

du Samedi 16 Novembre au Samedi 30 Novembre 2019

C’est au Kérala qu’est née l’Ayurvéda, la médecine issue de la tradition indienne et considérée comme la plus ancienne médecine holistique du monde.
C’est avant tout une philosophie, un véritable art de vivre qui inclut, comme la naturopathie : la phytothérapie, l’alimentation, le travail sur le souffle, mais aussi le yoga, la méditation, le chant sans oublier les massages et les soins personnalisés.

Ce voyage original est organisé par Martine Quesnoy que j’assisterai durant ce séjour, et en collaboration avec une agence spécialisée sur l’Inde. Nous prendrons le temps de nous poser, nous ressourcer, nous intérioriser pour nourrir cette présence à Soi, si précieuse, grâce aux soins prodigués : des massages quotidiens, du yoga, de la relaxation, de la méditation, une ouverture à la spiritualité de l’Inde par les enseignements prodigués par SARVA ATMA, l’initiation à la communication bienveillante…

Dans un véritable havre de paix, à une dizaine de minutes des plages sauvages de l’Océan Indien, dans une démarche de tourisme solidaire qui met l’ETRE humain au centre du voyage, nous dégusterons les saveurs parfumées de l’Inde, partirons en escapade et nous enchanterons avec la musique et les fêtes alentours.

Cure ayurvédique en Pension complète
et vol aller-retour inclus
Prix : 2420 € par personne

Programme détaillé et bulletin d’inscription sur demande au 06 30 45 39 74 ainsi que par mail : martinequesnoy@gmail.com

 Les inscriptions sont ouvertes et sont prises en compte par ordre d’arrivée du bulletin d’inscription. Les conditions financières sont valables jusqu’au 15 Mai 2019

Les bienfaits du rire

C’est le summum de la santé, un remède NATUREL, FACILE et aux nombreux avantages :
– Le rire stimule le cerveau qui libèrent des endorphines et augmente le taux de sérotonine, les hormones du « bonheur » aux propriétés calmantes et anti-douleur
– 400 muscles sont stimulés lorsque l’on rit. Ainsi, les muscles du visage comme les zygomatiques (ils existent bien !), les frontaux ou ceux des lèvres et des paupières, se contractent et les muscles qui servent à la mastication se relâchent. Ce sourire entraîne un processus neuropsychologique qui est lui-même source de détente et de plaisir
– En riant le coeur bat plus vite et plus fort ce qui amène plus d’oxygène au coeur. Les artères rétrécissent et se dilatent et cela améliore la circulation sanguine.
– Le rire entraîne l’ouverture de la cage thoracique et les contractions du diaphragme qui vont masser l’abdomen et tous les organes internes (foie, vésicule, pancréas). Et voilà votre digestion améliorée
– Et ce n’est pas tout, le rire à « gorge déployée » entraine une surpression des poumons qui vont rejeter à 120 km/heure de grandes quantités d’air ce qui nettoie les muqueuses en profondeur
– Et pour finir le rire est contagieux. Alors ne vous privez pas !
Article inspiré de la revue Kaizen n°43

LA SEVE DE BOULEAU

Elle accompagne merveilleusement l’énergie du printemps pour drainer nos toxines de l’hiver, nous reminéraliser et soutenir notre foie et nos reins. Vous la trouvez dans tous les magasins bio quand ce n’est pas votre voisin ou des amis qui vous la propose fraîchement cueillie.
Petite génèse de la Sève de bouleau : Juste avant l’hiver, le bouleau stocke des sucres sous forme de grains d’amidon, véritable réserve d’énergie qui permet à l’arbre d’économiser l’eau durant la période hivernale.

Lire la suite

Le 8 Mars, la journée de la Femme

Demain c’est le 8 Mars ! Et bien pour alimenter cette journée qui a été officialisée en 1977 par les Nations Unis, je vais vous parler d’une fleur de Bach incontestablement féminine. Le Dr Bach l’avait classée comme l’Archétype de la Mère Universelle.
Il s’agit de CHICORY : Je reprends ses écrits qui mettait l’accent sur « le besoin de gagner en liberté pour servir le monde ». Ne serait-ce pas ce qui se trame aujourd’hui lorsque l’on parle d’une forme de gouvernance plus féminine.
De plus les fleurs de Chicorée ont la particularité de changer de couleur selon le terrain, avec un magnifique bleu ciel qui signe l’alcalinité du sol à un rose qui traduit son acidité. Cette fleur parle de la capacité de la femme à s’adapter avec une force intérieure qui lui est propre car elle lui vient de ses alternances hormonales qu’elle rencontrent à chacun de ses cycles menstruels.
Ainsi, la fleur de CHICORY aidera dans toutes les situations où il y a besoin de se détacher : dans les relations amicales, familiales et celles du travail ; pour apprendre à s’aimer inconditionnellement et se respecter. C’est ce que je vous souhaite à vous toutes, Femmes, en cette journée du 8 Mars.

LES PREBIOTIQUES

Ils favorisent la santé de notre système digestif en traversant l’intestin grêle sans être digérés puis ils se retrouvent dans le côlon où ils peuvent dispenser leurs bienfaits en nourrissant et stimulant les bactéries de la flore intestinale. Il en ressort un système immunitaire équilibré qui limite les intolérances et les allergies.

Les prébiotiques, les probiotiques, les symbiotiques…  sont souvent sujets à confusion.

Les probiotiques sont les milliers de bactéries qui composent notre microbiote et les prébiotiques sont les substances qui leur permettent de proliférer de manière équilibrée. Lorsque l’on parle de symbiotiques, ce sont le plus souvent des compléments alimentaires qui cumulent des probiotiques et des prébiotiques.

Les prébiotiques sont des sucres non digestibles et font partie des fibres alimentaires, qui sont fermentées par nos bactéries. Pour autant toutes les fibres alimentaires ne sont pas des prébiotiques.

Lire la suite