Auteur : Anne-Marie DELORME

Des aliments « basiques » pour un bon équilibre acido-basique

Notre alimentation comporte naturellement des aliments acides et il n’est pas question de les éliminer totalement. Mais comme l’alimentation « industrielle » est très pourvoyeuse de ce type d’aliments, je vous recommande non seulement d’en changer pour des produits plus naturels et de culture biologique, mais aussi de prendre l’habitude d’intégrer à chaque repas des aliments basiques. Quels sont-ils ?


La palme d’or revient aux légumes colorés : brocolis, épinards, haricots verts (de saison), avocat, potiron et courges en général, carottes, betterave rouge… Vous avez aussi une brochette de légumes secs comme les fèves, haricots blancs, haricots azukis qui sont très riches en minéraux.

Quant aux fruits : la banane, la pomme douce, la poire, les dattes, les châtaignes, les figues, les fruits séchés (sauf les abricots secs).
Tout cela combiné à une hydratation suffisante (l’eau emmène vos acides) et de l’activité physique pour éviter que ceux-ci se stockent en particulier dans vos articulations.
C’est un vrai programme quotidien et pourvoyeur d’une bonne santé à la sortie de l’hiver.

UNE ODEUR MENTHOLEE

J’ai lu avec plaisir le livre « L’Art de perdre » de Alice Zeniter qui m’a emmené dans les contrées algériennes et ses liens historiques avec notre pays. Et c’est lorsqu’elle évoque cette plante si précieuse qu’est la menthe que j’ai pensé à écrire cet article.

C’est une tribu (poivrée, pouliot, bergamote, des champs…) qui nous fait oublier tous les maux de la terre. De la simple « gueule de bois » à l’hépatite, la menthe poivrée (mentha x piperita) aide à l’élimination de la bile ce qui en fait un excellent dépuratif du foie : 1 c. à soupe de feuilles dans 150 ml d’eau bouillante. Laisser infuser 10 mn et boire 1 à 3 tasses par jour entre les repas.

 

En huile essentielle, sauf pour les enfants et les femmes enceintes, je la conseille en externe pour les maux de tête : diluer 2 gttes d’huile essentielle dans une c. à café d’huile végétale. Se masser les tempes et le front avec cette préparation en évitant le contour des yeux. Renouveler toutes les 20 mn si besoin

.
Et pour couronner le tout elle se révèle un excellent stimulant des capacités intellectuelles (mémoire, concentration, éveil de l’esprit…). Un bon thé à la menthe, une belle façon de démarrer l’année !

Jus de betterave

Jus de betteraveUn jus de betterave inspiré du célèbre bortsch russe

 

 

• 125 ml de jus de betterave
• 125 ml de jus de carotte
• 90 ml de céleri (ou concombre)
• le jus d’un demi-citron
• 1 c. à soupe de kéfir (ou de yogourt naturel)

Mélanger tous les jus et ajouter ensuite le kéfir ou le yogourt.
Ce jus est un puissant détoxiquant et stimulant du système immunitaire.

Risotto aux betteraves rouges, noix et fromage de chèvre

Ingrédients : 3Risotto aux betteraves00 gr de betterave précuites – 2 c. à soupe d’huile d’olive – 1 gros oignon – 3 ou 4 gousses d’ail – 200 gr de risotto (ou de riz demi-complet) – 600 ml de bouillon de légumes – 60 gr de fromage de chèvre frais – 100 gr de noix hachées.

Coupez votre betterave rouge en petits dés – Faites chauffer l’huile et revenir les oignons, l’ail finement hachée jusqu’à ce qu’ils soient dorés et tendres, puis ajoutez le risotto et faites revenir 2 ou 3 mn pour que les grains deviennent translucides. Allongez avec un peu d’eau et remuez, puis baissez le feu.

Ajoutez votre bouillon de légumes préalablement chauffé, louche par louche, en remuant régulièrement pendant 15 à 20 mn pour libérer l’amidon du riz et lui donner cette consistance crémeuse. Quand il n’y a presque plus de bouillon, incorporez les betteraves et la moitié du fromage de chèvre. Laisser cuire environ 5 mn, puis éteignez.

Faites griller les noix dans un poêle sur un feu modéré pendant 2 à 4 mn en remuant pour qu’elles ne brûlent pas.

Servez le risotto dans une assiette avec les noix grillées que vous parsemez, ainsi que le reste du fromage frais. Je l’ai accompagné d’une salade frisée dont l’amertume vient compléter toute la douceur de ce plat original.