Catégorie : Alimentation

La gastro des lendemains de fêtes…

GastroC’est le genre de maux qui nous saisit le soir du réveillon ou les lendemains de fêtes, dû à des virus et notre sensibilité au froid, à une énergie basse, voire de la fatigue. Elle va bien au-delà des nausées, et vous met KO en quelques heures.

Tout d’abord, éliminer toute alimentation acide qui provoque les vomissements (pas de Coca-Cola !) et privilégier carottes, potiron, potimarron, patate douce, châtaigne, riz, eau de riz, jus de légumes. Très spontanément les gens ont soif : ne lésinez pas sur la quantité d’eau pour éviter la déshydratation !

Par ailleurs, l’huile essentielle de Ravensara aromatica reconnue pour son action antivirale et antibactérienne, mais aussi l’eau argileuse, vous aideront à vous prémunir et vous soigner efficacement.

Lire la suite

Velouté de Potimarron, riz et cannelle

Voici une recette de Velouté de potimarron spécial « gastro »

Ingrédients :

50Velouté potimarron0 gr de potimarron (un aliment très basique pour atténuer l’acidité amené par le virus et qui provoque les vomissements)
30 cl de lait végétal riz ou châtaigne (plus digeste que le lait de vache)
80 gr de riz semi-complet (le complet est trop agressif avec le son pour le système digestif)
Cannelle (anti spasmodique au niveau de l’estomac et contre les flatulences)
Sel

Lire la suite

Un gâteau au chocolat sans beurre !

Et oui, ça existe et c’est délicieux !!

Ingrédients pour un gâteau pour 6 personnes
200 g de chocolat noir à pâtisser
3 œufs
100 g de sucre roux bio
1 petite courgette (200 g épluchée) bio
70 g de farine 100 gr bio
1/2 c. à café de bicarbonate (ou 1/2 paquet de levure)
1 pincée de sel

Préparation
Préchauffez le four à 180°C.
Faites fondre le chocolat au au bain-marie.
Dans un récipient, fouettez ensemble les œufs et le sucre.
Lavez et épluchez la courgette, puis râpez-la finement.
Ajoutez-la à la préparation.
Versez le chocolat fondu dans le mélange,
puis ajoutez la farine, le bicarbonate et le sel.
Versez dans un moule (pour ma part j’ai adopté un moule à gâteau Demarle qui permet un démoulage facile et sans ajout de matières grasses, mais on peut tout à fait utiliser un moule rigide et appliquer de l’huile au pinceau)
Mettre au four 25 mn.
Laissez refroidir et démouler. C’est exquis !!

Des aliments « basiques » pour un bon équilibre acido-basique

Notre alimentation comporte naturellement des aliments acides et il n’est pas question de les éliminer totalement. Mais comme l’alimentation « industrielle » est très pourvoyeuse de ce type d’aliments, je vous recommande non seulement d’en changer pour des produits plus naturels et de culture biologique, mais aussi de prendre l’habitude d’intégrer à chaque repas des aliments basiques. Quels sont-ils ?


La palme d’or revient aux légumes colorés : brocolis, épinards, haricots verts (de saison), avocat, potiron et courges en général, carottes, betterave rouge… Vous avez aussi une brochette de légumes secs comme les fèves, haricots blancs, haricots azukis qui sont très riches en minéraux.

Quant aux fruits : la banane, la pomme douce, la poire, les dattes, les châtaignes, les figues, les fruits séchés (sauf les abricots secs).
Tout cela combiné à une hydratation suffisante (l’eau emmène vos acides) et de l’activité physique pour éviter que ceux-ci se stockent en particulier dans vos articulations.
C’est un vrai programme quotidien et pourvoyeur d’une bonne santé à la sortie de l’hiver.

UNE ODEUR MENTHOLEE

J’ai lu avec plaisir le livre « L’Art de perdre » de Alice Zeniter qui m’a emmené dans les contrées algériennes et ses liens historiques avec notre pays. Et c’est lorsqu’elle évoque cette plante si précieuse qu’est la menthe que j’ai pensé à écrire cet article.

C’est une tribu (poivrée, pouliot, bergamote, des champs…) qui nous fait oublier tous les maux de la terre. De la simple « gueule de bois » à l’hépatite, la menthe poivrée (mentha x piperita) aide à l’élimination de la bile ce qui en fait un excellent dépuratif du foie : 1 c. à soupe de feuilles dans 150 ml d’eau bouillante. Laisser infuser 10 mn et boire 1 à 3 tasses par jour entre les repas.

 

En huile essentielle, sauf pour les enfants et les femmes enceintes, je la conseille en externe pour les maux de tête : diluer 2 gttes d’huile essentielle dans une c. à café d’huile végétale. Se masser les tempes et le front avec cette préparation en évitant le contour des yeux. Renouveler toutes les 20 mn si besoin

.
Et pour couronner le tout elle se révèle un excellent stimulant des capacités intellectuelles (mémoire, concentration, éveil de l’esprit…). Un bon thé à la menthe, une belle façon de démarrer l’année !