Auteur : Anne-Marie DELORME

Faire face à la COVID 19

C’est le jour de l’Automne et les informations continuent inlassablement à nous abreuver de nouvelles alarmantes en se basant sur le nombre de cas positifs ce qui est loin du nombre d’hospitalisations jadis référencées. On ne peut alors s’étonner que la peur soit le dénominateur commun de la population.

Aussi, pour vous aider à dépasser ce ressenti légitime, il me semble important de venir vous parler de vos défenses naturelles, la base de notre protection contre les bactéries et virus pathogènes.

Voici donc un panier pour la semaine d’aliments à privilégier pour venir renforcer vos réserves micronutritionnelles, à la base de notre système de défense :

Lire la suite

L’Incertitude

Un village éclairé par le soleil sous un ciel incertain et entouré d’une brume, c’est l’occasion de vous parler d’incertitude. Elle est difficile à vivre et pourtant elle fait partie de notre quotidien depuis la nuit des temps. Comme le dit Osho dans son livre “Le courage” Etre confronté à l’incertitude et aux changements est en réalité une opportunité”.
Nous oublions très souvent que dès le matin l’incertitude est là : même si notre journée est organisée, l’imprévu peut survenir à chaque instant. Nous croyons à tort que nous maîtrisons tout et l’abondance des assurances en tout genre ne fait qu’accentuer cette illusion.
Quels liens avec notre santé ?

Lire la suite

La plante du soleil : le millepertuis

C’est l’été et si une plante le caractérise bien, c’est le millerpertuis (Hypericum perforatum)

Vous pouvez la trouver sur le bord du chemin, dans les talus, Reconnaissable à ses magnifiques fleurs jaunes qui se ponctue de rouge à mesure que l’été s’installe. On l’appelle d’ailleurs la plante du soleil.

Elle est aussi caractérisée par ses feuilles qui semblent percées de minuscules trous visibles seulement à contre-jour et qui lui valent le nom de millepertuis : pertuis signifie “trou” en ancien français.(d’où son surnom de l’herbe aux mille trous). Il s’agit en fait de poches où sont stockés les principes actifs de la plante.

Son action cicatrisante et antiseptique lui confère une renommée pour les plaies et les brûlures. Et c’est plus récemment que son statut d’antidépresseur lui a été accordé, en le comparant au Prozac.

Voici comment préparer la célèbre huile rouge magique de millepertuis…
La cueillette se fait symboliquement le jour de la St Jean mais si vous le trouvez en fleur dans les semaines qui précèdent ou qui suivent, ses vertus seront bien entendus conservées.

Lire la suite

CERCLE DE FEMMES


Il est des moments privilégiés où j’aime partager ce qui a germé tout au long de l’année. Voici donc le moment de vous inviter aux prochains CERCLES DE FEMMES qui débuteront fin septembre et début octobre, car nouveauté cette année, je mets en place un 2ème groupe en journée.

Je vous laisse découvrir toutes les informations

Ateliers “Brin de Soi” – Cercles de femmes

Etre acteur à 100 % : Willow


J’ai traversé régulièrement des moments dans ma vie où je me sentais victime du destin, que les choses n’étaient pas justes pour moi ou pour mes proches, que je n’avais pas le choix que de subir ou de contredire les paroles qui me touchaient profondément et de ce fait me plaignait de tout ce qui m’arrivait. Et puis j’ai rencontré la Fleur de Bach Willow.

Vous connaissez tous le saule, cet arbre qui s’installe sur les bords de rivières ou dans des sols très humides. Il pousse rapidement et c’est pour cela que chaque année on récolte ses branches pour en faire de l’osier pour tresser panier et corbeilles. Quelle vigueur et quelle vitalité il retrouve chaque année pour inlassablement refaire ses branches !
Et pourtant il est aussi traditionnellement un symbole de tristesse et de lamentation. Il était d’ailleurs employé pour fabriquer des torches que l’on portait aux enterrements. Le saule pleureur !

En fait, dans l’état émotionnel du Saule (Willow), la personne éprouve une rancune basée sur un rejet de la vie Czlimeroautant que sur un sentiment d’injustice. Elle se nourrit du drame émotionnel de la plainte et du reproche. Vous connaissez certainement le dessin animé calimero, ce poussin charmant mais malchanceux qui trouvait tout “trop injuste”. Et bien c’est un peu ça ! La personne s’enferme alors dans un état d’impuissance, de plainte, d’impossibilité à faire des choix ou de se mettre en action, persuadée que les autres ont plus de chance qu’elle. Cela finit par retentir sur son humeur,  elle boude, garde rancune et rumine en s’apitoyant sur son sort.

Fleur de saule
L’élixir de Saule (Willow)  permet de transformer l’amertume en acceptation. Il redonne force et énergie vitale, aide à retrouver la capacité à agir et à embrasser la vie à bras le corps ! Il redonne la capacité de percevoir les évènements de la vie avec humour et à ne plus considérer toute épreuve comme un échec. On devient alors observateur puis acteur de sa vie.
La phrase à se répéter comme un mantra “Je suis maître de mon destin”.