Catégorie : Recettes

La noix

Vous avez dû voir apparaître sur votre marché, la noix dont la réputation “française” n’est plus à faire. Au Moyen Age, elle était réputée soigner les maladies mentales et la fatigue intellectuelle. Cette action sur le cerveau a été confirmée par la fait qu’elle contient les vitamines du groupe B réputées agir sur le système nerveux. Mais elle a bien d’autres atouts, car elle contient aussi des fibres, du calcium, du potassium, du fer, du cuivre.

Accompagnée de pain, de salade, d’une orange, d’une pomme ou d’un morceau de gruyère, elle apporte une touche sublime aux petits encas mais convient aussi aux plats salés comme aux plats sucrés.

Enfin, de nombreuses études vantent aussi sa richesse en acides gras essentiels que l’on retrouve dans son huile.

Une petite recette automnale : Tarte aux poires et aux noix

Ingrédients pour 6 personnes :

Pâte brisée :

  • 200 g de farine
  • 50 g de noix décortiquées
  • 125 g de beurre ramolli
  • 5 cl d’eau
  • 2 cuill. à soupe de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Garniture :

  • 1 kg de poires
  • 75g de noix décortiquées
  • 50g de sucre en poudre

Préparation :


  • Préparation de la pâte.

Réduire les noix en poudre.
Mélanger la farine, la poudre de noix, le sel et le sucre.
Faire un puits.
Mettre dans ce trou le beurre mou coupé en morceaux.
Amalgamer du bout des doigts.
Ajouter un peu d’eau et pétrir pour obtenir un mélange bien homogène.
Rouler en boule et faire reposer 1h au frais mais pas au frigo.

  • Préparation de la garniture :

Rincer les poires. Les peler puis les couper en lamelles.

  • Préparation de la tarte :

Réduire 25g de noix en poudre.
Concasser grossièrement les autres
Étaler la pâte sablée en un grand disque sur une feuille de papier sulfurisé.
Saupoudrer de poudre de noix *
Repartir les poires en rosaces sur la pâte en laissant 3 cm de pâte au bord.
Repartir les noix concassées sur les poires.
Replier le bord de la pâte sur les fruits.
Enfourner pendant 45 min. à 180°C.
Sortir du four et saupoudrer de sucre glace.

* Petit plus : lorsque vous saupoudrez votre poudre de noix sur la pâte à tarte vous pouvez aussi la mélanger au préalable avec 2 oeufs et 100 gr de sucre ce qui vous donne une frangipane aux noix !

BON APPETIT !

Recette tirée du site “La petite cuisine de Pauline”

 

Le Plantain, une panacée

On le connait bien, il abonde dans tous nos jardins ou prairies. C’est d’ailleurs souvent un bon compagnon de l’ortie… car justement il calme ses piqûres urticantes.

On le trouve par chez nous sous sa forme lancéolé (Plantago major) caractéristique d’un fer de lance, alors que le grand plantain (Plantain lancéolata) ressemble à une raquette ; on dit que sa feuille évoque la plante des pieds.

Ses vertus : Il contient des tanins qui ont la propriété de resserrer les tissus et des mucilages qui sont adoucissants, antitussifs et laxatifs. Il a aussi des propriétés anti-inflammatoire, anti-bactérienne et anti-oxydante.

Lire la suite

L’ortie, un trésor de bienfaits

ortieC’est la plante facile à reconnaître et qui cumule tellement de vertus, qu’elle doit faire partie de notre quotidien. Son petit cocktail urticant se fait vite oublier en frottant la piqure avec une poignée de plantain qui se trouve généralement tout près. Il m’est aussi arrivée de laisser la piqûre sans la toucher ni appliquer quoique ce soit. A part des picotements intenses quelques minutes, tout disparaît rapidement. N’oublions pas que nos anciens se flagellaient avec une brassée d’orties régulièrement et au revoir les rhumatismes !!

Voici donc quelques préparations et recettes pour profiter pleinement de cette très belle herbe sauvage :

Lire la suite

Un gratin d’Hiver

Même avec le soleil et grâce au froid de nos nuits, l’heure est encore au repos de la nature, et les céréales sont engrangées pour notre plus grand bien, et nous aident à faire face aux rigueurs. Voici un gratin pour les adeptes du Lundi Vert, les végétariens et tous ceux et celles qui cherchent de nouvelles recettes.

Ecoutez Brin de Santé ou découvrez une recette succulente

Lire la suite

La gastro des lendemains de fêtes…

GastroC’est le genre de maux qui nous saisit le soir du réveillon ou les lendemains de fêtes, dû à des virus et notre sensibilité au froid, à une énergie basse, voire de la fatigue. Elle va bien au-delà des nausées, et vous met KO en quelques heures.

Tout d’abord, éliminer toute alimentation acide qui provoque les vomissements (pas de Coca-Cola !) et privilégier carottes, potiron, potimarron, patate douce, châtaigne, riz, eau de riz, jus de légumes. Très spontanément les gens ont soif : ne lésinez pas sur la quantité d’eau pour éviter la déshydratation !

Par ailleurs, l’huile essentielle de Ravensara aromatica reconnue pour son action antivirale et antibactérienne, mais aussi l’eau argileuse, vous aideront à vous prémunir et vous soigner efficacement.

Lire la suite