Catégorie : Conseils Naturo

La plante du soleil : le millepertuis

C’est l’été et si une plante le caractérise bien, c’est le millerpertuis (Hypericum perforatum)

Vous pouvez la trouver sur le bord du chemin, dans les talus, Reconnaissable à ses magnifiques fleurs jaunes qui se ponctue de rouge à mesure que l’été s’installe. On l’appelle d’ailleurs la plante du soleil.

Elle est aussi caractérisée par ses feuilles qui semblent percées de minuscules trous visibles seulement à contre-jour et qui lui valent le nom de millepertuis : pertuis signifie “trou” en ancien français.(d’où son surnom de l’herbe aux mille trous). Il s’agit en fait de poches où sont stockés les principes actifs de la plante.

Son action cicatrisante et antiseptique lui confère une renommée pour les plaies et les brûlures. Et c’est plus récemment que son statut d’antidépresseur lui a été accordé, en le comparant au Prozac.

Voici comment préparer la célèbre huile rouge magique de millepertuis…
La cueillette se fait symboliquement le jour de la St Jean mais si vous le trouvez en fleur dans les semaines qui précèdent ou qui suivent, ses vertus seront bien entendus conservées.

Lire la suite

Les commmunions Esséniennes

Cette semaine je vous invite à expérimenter “les communions ésséniennes”. Je partage leurs convictions que l’homme possède tout ce qu’il faut pour absorber les énergies provenant de la nourriture, de l’air, de l’eau, des rayonnements solaires… et pour utiliser au mieux ces énergies il lui est nécessaire de les considérer avec attention et consciemment.
Ainsi, chaque matin et soir, il est proposé de se mettre en lien avec le thème proposé.

Le lundi

Le matin le thème de communion est consacré à la vie, à la santé et à la vitalité de l’organisme humain et à celle de la planète entière ; son objectif est de nourrir une dynamique interdépendante. Quelle actualité !!
Prendre conscience du rôle de notre énergie vitale dans notre bien-être et des milles et une manières que celle-ci prend pour se manifester : ce système autonome qui régit toutes les fonctions vitales sans que nous nous en apercevions, les capacités de notre système immunitaire pour faire face aux intrus, le travail souterrain effectué chaque nuit pour nettoyer et régénérer nos cellules. En prenant conscience de tous ces phénomènes vous pourrez concentrer toute votre attention sur telle ou telle partie de votre corps en difficulté pour l’aider par la pensée à retrouver toute sa vitalité. Bien sûr, se connecter à notre planète et toute sa force, sa résilience, vont renforcer cette force vitale.

Le soir c’est une invitation à se mettre en lien avec la Paix, celle qui nous habite intérieurement mais aussi autour de nous (si, si, elle existe mais il est parfois nécessaire d’aller à sa rencontre). C’est un trésor précieux pour vivre le plus sereinement possible et nourrir sa spiritualité. A l’intérieur de votre organisme la paix règne. Vous la sentez ? Sinon  comment allez vous créer la paix en vous puisqu’elle commence d’abord à l’intérieur de soi ? méditer, prendre soin de vous… Et autour de vous ? dépasser les conflits, se remettre en paix avec les autres et utiliser ce mantra “la paix soit avec toi.”

Le mardi

Lire la suite

Trousse de renfort de vos défenses immunitaires

Il est important de se rappeler que le système immunitaire est une super infrastructure d’auto-guérison qui est capable de s’adapter continuellement aux nouveaux virus et bactéries.

Dans le contexte actuel les gestes “barrières” sont connus :

Se laver les mains : A privilégier car la chimie du savon permet d’éliminer les micro-organismes de vos mains en accentuant les propriétés glissantes de votre propre peau. Alors à vos savons !

Le gel hydro-alcoolique : Ici un agent anti-bactérien tue les bactéries alors que notre peau est recouverte naturellement d’un mucus qui a l’immense avantage d’être protecteur. Donc l’excès de nettoyage sera plutôt contre-productif. De plus certains contiennent du triclosan, un antibactérien perturbateur endocrinien. Le gel devrait être réservé pour nettoyer les surfaces infectées plutôt que vos mains.

Voici une recette “maison” :
Dans 100 ml d’alcool à 70 °C mettre le mélange suivant :
HE cannelle de Chine 0,5 ml (ou 15 gouttes)
HE clou de girofle 0,5 ml (ou 15 gouttes)
HE niaouli 0,5 ml (ou 15 gouttes)
HE Tea tree 0,5 ml (ou 15 gouttes
Pour atténuer l’effet délétère de l’alcool, vous pouvez diluer ce gel avec 20 % d’eau, soit 20 ml.

Porter un masque (uniquement pour les personnes en contact avec des personnes âgées, fragilisées par une maladie ou des traitements)

Et pour renforcer les capacités de protection de votre système immunitaire, voici ce que vous pouvez privilégier :

Lire la suite

Cru, un peu, beaucoup, à la folie ?

La mouvance crudivore connaît depuis quelques années un engouement sans précédent. Si ce succès semble répondre à une aspiration essentielle d’accéder au non dénaturé, il me paraît important d’apporter quelques nuances.
Lors de ma formation de Naturopathe, j’ai appris que notre alimentation devait être quasi exclusivement crue car la cuisson détruisait les principes vitaux des aliments (vitamines, minéraux, enzymes…). Ce sont ces arguments qui sont repris par les crudivores/frugivores aujourd’hui.

Ces recommandations surfent aussi sur la vague du retour au naturel car il est évident qu’une prise de conscience se fait aujourd’hui quant aux produits industriels et transformés. Incontestablement, une alimentation crue permet une diminution drastique de la charge toxique (le sucre, le sel, les additifs…) et un apport accru en vitamines et minéraux.

MAIS il est important aussi de redonner l’intérêt de la cuisson :

Lire la suite

DE LA NATUROPATHIE AUX CERCLES DE FEMMES

Au départ, une découverte fabuleuse qui remet l’humain au centre de la Santé. La Naturopathie allie une vision globale, un tempérament, une approche individuelle, un terrain. Des facteurs multiples qui permettent d’accueillir chacun(e) comme un être unique à accompagner. Chaque rencontre devient l’objet d’une synthèse individuelle pour ajuster des conseils personnalisés.


Puis, mon propre parcours et le constat d’un public à majorité féminin, m’incitent à proposer des ateliers sur la ménopause, un thème pas facile à aborder du fait de sa mauvaise presse et de toutes les dérives médicales qui en sont faites. En petit comité, discrètement, les paroles se libèrent pour aborder cette intimité. Redonner des savoirs pour mieux accueillir ce passage que j’ai nommé « Le printemps de la sagesse ». Démystifier, rassurer, écouter, accompagner seront les bases de ces ateliers où la naturopathie règne en maître.

Lire la suite