Catégorie : Brins de Santé

Au fil de l’eau, ROCK WATER

Bien que le Docteur Bach ait intitulé ses élixirs, les Fleurs de Bach, celui que je vous décris n’est pas préparé à partir de fleurs. Il correspond à un état d’esprit si inflexible, c’est-à-dire aussi dur qu’une roche, que seule une EAU limpide finirait avec le temps par éroder cette rigidité.

 

En fait, cette eau vient rééquilibrer ceux qui sont avides de perfection et qui pour atteindre leurs objectifs, sont stricts dans leur façon de vivre. Parfois idéalistes assoiffés de discipline et connaissances, ils se fixent un modèle d’excellence dont ils ne veulent s’écarter.
Ils deviennent alors prisonnier de principes rigides et de conceptions irréalistes et surhumaines. Ils souhaitent d’ailleurs souvent être un exemple brillant pour les autres.
En général, leur vie est menée par des théories auxquelles ils adhèrent et qui les poussent à avoir des opinions très fermes sur la religion, la spiritualité, la politique, l’alimentation, l’économie…
Ce peut être par exemple : “Chaque matin, je fais 30 mn de marche, je prends ensuite une douche froide puis je médite 20 minutes… Il n’y a pas de miracle, si on veut être bien dans sa peau, il faut y mettre le prix”. Tout est passé au crible de la raison, ce qui enlève la spontanéité et la créativité.


Je vois ainsi fréquemment des personnes qui s’imposent des cures de toutes sortes tout au long de l’année. C’est une mortification en permanence qui finit par réprimer les besoins vitaux. Si le mental supporte une telle tension, il n’en est pas de même avec le corps qui se rigidifie.


En prenant cet élixir ROCK WATER, vous comprendrez qu’il est inutile de se martyriser, qu’il vous faut lâcher les connaissances théoriques qui aveuglent et cachent la réalité, pour suivre un chemin qui s’appuie sur sa propre sagesse intérieure. En se dégageant du carcan rigide imposé, la créativité se réveillera, comme l’eau du ruisseau sautille, gambade, danse, caracole tout en suivant son cours.

Ce “remède” amène de la paix et de la compréhension.
Il apporte la réalisation de l’ETRE et non du FAIRE

Une monodiète

Il est maintenant reconnu que nous avons besoin, de préférence aux changements de saison, de nettoyer notre organisme des “toxines” accumulées par une alimentation (raffinée ou trop riche), un excès de stress, l’air ambiant et ses particules toxiques.

Dans la nature, les arbres jeûnent en renvoyant la sève à la terre et se mettent ainsi en communication profonde avec elle. Je vous invite donc naturellement à tester la monodiète.

Pour habituer son corps à se détoxiner régulièrement, je vous invite à faire l’essai d’une lentillesmonodiète une fois par semaine. Le soir de votre choix, remplacez votre repas habituel par un seul bouillon de légumes : lentilles corail pour éliminer l’acide lactique produite par l’effort et stocké dans les muscles, chou vert pour tonifier et lutter contre les maux d’hiver, ortie pour combiner un apport de vitamine C, de fer, de calcium et de protéines.  C’est une belle manière d’habituer son corps à manger plus léger, voire à s’octroyer une diète (la suppression d’un repas) ou de faire la monodiète sur la journée complète.

Une belle manière d’habituer son corps à des “pauses” qui donnent la possibilité de se régénérer

Juste une aventure…

“Ce que l’on ne veut pas apprendre par la sagesse, la maladie te l’apprendra” Proverbe boudhiste

Depuis 2 ans, il fait la une de l’actualité, alimentant tellement de débats passionnés, que nous en oublions la raison pour laquelle un virus peut nous atteindre. Et bien, j’ai eu le privilège de l’expérimenter. Et oui, je dis privilège car cet épisode m’a appris beaucoup de choses.

Tout d’abord, l’humilité. Quoi, moi Naturopathe, je prends quand même le Covid ! Comme si mes seules connaissances pouvaient m’en préserver. Me voilà donc au fond de lit avec un mal de tête à me demander si mon cerveau ne cherche pas une porte de sortie pour s’aérer. Seul et unique symptôme qui me tombe dessus en quelques heures. Il faut dire que depuis quelques semaines je ne me sentais plus vraiment alignée entre ce que je pensais et je mettais en acte. Voilà donc l’occasion de faire une pause.

 

Lire la suite

Une alimentation “renfort de l’immunité”

7moisPour faire la genèse de notre système immunitaire, les premiers pas commencent durant la grossesse avec une flore intestinale maternelle qui influence logiquement le microbiote. Au 7ème mois,le fœtus met en route son tube digestif en avalant du liquide amniotique.

Puis c’est le premier “vaccin” naturel lors de l’accouchement avec le passage dans le vagin où l’enfant récolte les bactéries de sa maman pour ensemencer sa flore intestinale. Cet ensemencement sera complété lors de l’allaitement avec l’apport d’anticorps qui tapissent la paroi de l’intestin pour le protéger des virus et bactéries.
Dessert saison
Et l’étape suivante concerne l’alimentation, et comme le disait Hippocrate “Que ton alimentation soit ton premier médicament”. La variété, la fraicheur, la saisonnalité devraient en être les principes de base.

Dans le contexte actuel, il est fortement recommandé de se compléter en Zinc, Vitamine C et D pour renforcer notre système immunitaire qui nous protège du virus.

Lire la suite

ATELIERS PRATIQUES NATUROPATHIE / HERBORISTERIE


En collaboration avec
Estelle Decrozant Paysanne/herboriste,
nous organisons des Ateliers Pratiques
pour comprendre le fonctionnement
du corps humain au fil des saisons,
avec ses maux et ses solutions naturelles locales.

 

Notre belle région est riche en plantes sauvages ou cultivées qui peuvent nous aider dans notre quotidien. La richesse de notre sol en minéraux essentiels à l’organisme et l’abondance de notre agriculture locale nous aident à trouver des réponses alimentaires et médicinales tout près de chez nous.

MARDI 3 NOVEMBRE 2020 
SOUTENIR SON IMMUNITE EN PREVISION
DES MAUX DE L’HIVER
L’hiver apporte son lot de petits maux au niveau de la sphère respiratoire.
Certaines plantes de notre jardin peuvent nous aider. Comment confectionner son baume, ses tisanes de feuilles de ronce ? Comment renforcer son immunité avec les légumes et fruits de l’hiver ?

Lire la suite