Catégorie : Brins de Femmes

La plante du soleil : le millepertuis

C’est l’été et si une plante le caractérise bien, c’est le millerpertuis (Hypericum perforatum)

Vous pouvez la trouver sur le bord du chemin, dans les talus, Reconnaissable à ses magnifiques fleurs jaunes qui se ponctue de rouge à mesure que l’été s’installe. On l’appelle d’ailleurs la plante du soleil.

Elle est aussi caractérisée par ses feuilles qui semblent percées de minuscules trous visibles seulement à contre-jour et qui lui valent le nom de millepertuis : pertuis signifie “trou” en ancien français.(d’où son surnom de l’herbe aux mille trous). Il s’agit en fait de poches où sont stockés les principes actifs de la plante.

Son action cicatrisante et antiseptique lui confère une renommée pour les plaies et les brûlures. Et c’est plus récemment que son statut d’antidépresseur lui a été accordé, en le comparant au Prozac.

Voici comment préparer la célèbre huile rouge magique de millepertuis…
La cueillette se fait symboliquement le jour de la St Jean mais si vous le trouvez en fleur dans les semaines qui précèdent ou qui suivent, ses vertus seront bien entendus conservées.

Lire la suite

CERCLE DE FEMMES


Il est des moments privilégiés où j’aime partager ce qui a germé tout au long de l’année. Voici donc le moment de vous inviter aux prochains CERCLES DE FEMMES qui débuteront fin septembre et début octobre, car nouveauté cette année, je mets en place un 2ème groupe en journée.

Je vous laisse découvrir toutes les informations

Ateliers “Brin de Soi” – Cercles de femmes

Trousse de renfort de vos défenses immunitaires

Il est important de se rappeler que le système immunitaire est une super infrastructure d’auto-guérison qui est capable de s’adapter continuellement aux nouveaux virus et bactéries.

Dans le contexte actuel les gestes “barrières” sont connus :

Se laver les mains : A privilégier car la chimie du savon permet d’éliminer les micro-organismes de vos mains en accentuant les propriétés glissantes de votre propre peau. Alors à vos savons !

Le gel hydro-alcoolique : Ici un agent anti-bactérien tue les bactéries alors que notre peau est recouverte naturellement d’un mucus qui a l’immense avantage d’être protecteur. Donc l’excès de nettoyage sera plutôt contre-productif. De plus certains contiennent du triclosan, un antibactérien perturbateur endocrinien. Le gel devrait être réservé pour nettoyer les surfaces infectées plutôt que vos mains.

Voici une recette “maison” :
Dans 100 ml d’alcool à 70 °C mettre le mélange suivant :
HE cannelle de Chine 0,5 ml (ou 15 gouttes)
HE clou de girofle 0,5 ml (ou 15 gouttes)
HE niaouli 0,5 ml (ou 15 gouttes)
HE Tea tree 0,5 ml (ou 15 gouttes
Pour atténuer l’effet délétère de l’alcool, vous pouvez diluer ce gel avec 20 % d’eau, soit 20 ml.

Porter un masque (uniquement pour les personnes en contact avec des personnes âgées, fragilisées par une maladie ou des traitements)

Et pour renforcer les capacités de protection de votre système immunitaire, voici ce que vous pouvez privilégier :

Lire la suite

La femme sage

Dans la tradition amérindienne, les femmes rouges (ayant leurs règles) deviennent des femmes blanches lorsque leur cycle menstruel est terminé. Ce nouveau statut est valorisé par l’apprentissage d’une autre qualité de parole : une parole de sagesse destinée à la communauté.

Lors de mes Cercles de Femmes et de mes consultations en Naturopathie, il est très souvent abordé le sujet de la ménopause. J’ai toujours eu à cœur de parler de ce passage comme une libération, une ode à la créativité, un retour à des valeurs fondatrices. Les troubles physiques qui peuvent subvenir sont autant d’indication à s’accepter, se transformer, se libérer et oser partager ses expériences. En leur redonnant de la valeur, ces femmes nourrissent l’avenir de leurs perles de sagesse. Pour aller plus loin…

Lire la suite

DE LA NATUROPATHIE AUX CERCLES DE FEMMES

Au départ, une découverte fabuleuse qui remet l’humain au centre de la Santé. La Naturopathie allie une vision globale, un tempérament, une approche individuelle, un terrain. Des facteurs multiples qui permettent d’accueillir chacun(e) comme un être unique à accompagner. Chaque rencontre devient l’objet d’une synthèse individuelle pour ajuster des conseils personnalisés.


Puis, mon propre parcours et le constat d’un public à majorité féminin, m’incitent à proposer des ateliers sur la ménopause, un thème pas facile à aborder du fait de sa mauvaise presse et de toutes les dérives médicales qui en sont faites. En petit comité, discrètement, les paroles se libèrent pour aborder cette intimité. Redonner des savoirs pour mieux accueillir ce passage que j’ai nommé « Le printemps de la sagesse ». Démystifier, rassurer, écouter, accompagner seront les bases de ces ateliers où la naturopathie règne en maître.

Lire la suite